A propos du directeur artistique

Né en 1991, Samuel Couffignal mène ses études musicales au sein de différents conservatoire (ENMV, CRRde Lyon, Paris XIII&V) depuis ses 17 ans, aussi bien en piano qu’en musique de chambre, analyse, harmonie et contrepoint. Une rencontre déterminante avec Philippe Fournier lui permit de découvrir l’univers passionnant de la direction d’orchestre dès l’âge de 16 ans; depuis, il n’a de cesse de s’intéresser à cette discipline aux champs d’apprentissage toujours plus vastes. Il a pu bénéficier de l’enseignement au piano de Carine Zarifian, Milen Petrov, Philippe Barbey-Lallia et Carlos Roque Alsina notamment. Titulaire du Dem de direction d’orchestre dans la classe de Nicolas Brochot et Laurent Goossaert au Conservatoire Iannis Xenakis d’Evry, il a également eu l’occasion de travailler la direction de choeur auprès de Bernard Tétu lors de l’Académie de Fourvière. Il est par ailleurs lauréat de la bourse Prodij pour le projet d’orchestre « Meltin’Cordes », dont il a la direction artistique et musicale.

Dans un souci de recherche permanente, il n’a de cesse de découvrir ou re-découvrir les œuvres du répertoire musical quelque soit l’époque, le style, l’effectif instrumental… Par le biais de Meltin’Cordes, il cherche également à promouvoir le répertoire de musique contemporaine ainsi que la création de nouvelles oeuvre ; il a ainsi pu travailler en collaboration avec des compositeurs tels que Franck Vaudray, Annick Chartreux, Hélène Piris, Laura Lermigeaux…

Passionné par la pédagogie, Samuel Couffignal a été invité plusieurs fois à intervenir sur des sujets liés à la direction d’orchestre, notamment dans le cadre de la « Foire aux Savoirs » organisé par la Villa Gillet avec l’atelier « Apprendre la direction d’orchestre en 20 minutes », auprès du Club Agiles Rhône-Alpes (CARA), au stage de « formation aux techniques de la direction d’orchestre » dirigé par Philippe Fournier etc… Il a également à sa charge deux chorales d’enfants dans le cadre des « Aménagements du Rythme Educatif » (ARE) à la Ville de Paris.

Publicités